Communiquer avec Thomas

Se retrouver seul dans sa cellule après des mois d’effusions collectives, de manifestations massives, de rencontres en tout genre, c’est sûrement ce qu’il y a de plus dur. Pour tous ceux qui souhaitent échanger des lettres, sachez que Thomas en serait ravi. Ecrivez-nous par message privé, que ce soit à cette adresse mail : comitedesoutienathomasp@riseup.net, via ce Blog ou encore par la page de soutien Facebook : Comité de soutien à Thomas P. On pourra alors vous donner son adresse, son nom et son numéro d’écrou. Merci !

6 commentaires sur “Communiquer avec Thomas

  1. J’aimerais écrire à Thomas.
    A t il des visites?
    pouvez vous m envoyer son adresse; J’habite la région parisienne.
    J’ai écrit un livre sur les luttes des prisonniers : A ceux qui se croient libres.
    Solidairement
    Nadia

    J'aime

  2. Courage Thomas !!! je suis une mamie de 65 ans et je suis très handicapée mais si j’avais votre jeunesse je me révolterai aussi !!! l’humain doit être le centre de toute politique et quand il ne l’est pas c’est que la politique est dévoyée au profit des friqués !!! vous avez eu raison de faire ce que vous avez dit . Tellement de gens râlent et ne font rien !!! Voua avez eu le courage de vos convictions et c’est très bien . je vous soutien à fond !!! car le pire criminel est celui qui vous a mené à faire ce que vous avez fait !!! merci d’être ce que vous êtes franc et entier !!!

    J'aime

  3. Merci à toi Thomas, d’avoir eu le courage de tes convictions. J’avoir joint le geste à la Parole. Même si la porsche était jolie et n’avait rien fait:)
    Merci pour ton engagement, d’avoir voulu faire bouger les lignes. Je crois aussi que la violence est parfois nécessaire. Le mur de Berlin n’est pas tombé tout seul..Ceux qui nous sermonnent que la violence n’a jamais rien résolu sont les mêmes qui lachent les CRS sur le peuple.
    Je pense que les premiers actes les plus virulents étaient les plus efficaces. Mais le mouvement d’usure actuel devrait également fonctionner s’il perdure.
    En tout cas courage. Votre lettre m’a ému, vous êtes une personne intelligente et sensible, sensé, mais aussi résolu. Même un animal battu trop souvent finira par mordre son maitre. Les violences sporadiques qui apparaissent sous le symptome de ce trop plein d’abus que le peuple à subis depuis… depuis toujours ?
    Courage et espérant que votre jugement ne soit pas trop lourd.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s